fallatzat

Bon d'accord, je sais que j'associe deux recettes de pays totalement différents, les fallafels typiques de la cuisine libanaise, et le tzatziki issu de la cuisine grecque. Mais n'est-ce pas là aussi le plaisir de la cuisine que d'associer des choses différentes ? Et puis, à bien y réfléchir, les cuisines libanaise et grecque sont-elles si éloignées que cela ? Elles sont méditérrannéennes toutes les deux et insistent sur l'utilisation de produits simples dans des préparations simples mais goûteuses... En outre, au Proche-Orient, on accompagne les fallafels d'une sauce au yaourt; et qu'est ce que le tzatziki sinon une sauce au yaourt !

Les fallafels sont des boulettes de pois chiche dont on trouve trace dans la cuisine égyptienne dès la moitié du millénaire passé. Le tzatziki est un mezze (un plat servi en petite quantité parmi une multitude d'autres et que l'on mange usuellement avec du pain) grec.

Ingrédients (pour 4 personnes) :

fallatzat_2

Pour les fallafels :

250 gr de pois chiche (frais ou en conserve)
4 gousses d'ail
1 oignon
Quelques feuilles de persil plat
1 cuiller à soupe de farine
Une pointe de poivre de cayenne
1 cuiller à café de cumin en poudre
Huile d'olive
Sel - poivre

Pour le tzatziki :

250 gr de yaourt grec
1 concombre
3 feuilles de menthe
2 gousses d'ail
Sel - Poivre
1 cuiller à soupe d'huile d'olive

Recette :

1° Si vous optez pour des pois chiches frais, les déposer dans un saladier, les couvrir d'eau et les laisser gonfler 12 heures. (si vous optez pour des pois chiche en conserve, cette étape est inutile).

2° Eplucher le concombre et le râper (à la mandoline) pour obtenir de très fines lamelles de concombre.
concombre

3° Presser fermement, en plusieurs étapes, ce concombre râpé afin d'en extraire le maximum d'eau. Le concombre doit être le plus sec possible.

4° Laisser reposer quelques minutes. Pendant ce temps, peler et hacher l'ail et ciseler finement les feuilles de menthes.

5° dans un plat, mettre le concombre, ajouter l'ail, la menthe, le yaourt grec et l'huile d'olive. Mélanger le tout, saler et poivrer selon votre goût. Mettre au réfrigérateur pour, au moins, deux heures.

6° Eplucher l'oignon et l'ail pour les fallafels et les hacher. Hacher aussi le persil plat.

7° Egoutter les pois chiches et les mettre dans un mixer. Par-dessus, ajouter l'oignon et l'ail hachés, le persil haché et mixer le tout jusqu'à obtention d'une purée fine.

8° Mettre cette purée dans un saladier, y ajouter la farine, le cumin et le poivre de cayenne. Mélanger le tout à la cuiller en bois. Laisser reposer un quart d'heure. Si la pâte est trop liquide rajouter progressivement de la farine pour l'épaissir.

9° Former des petites boulettes avec la pâte de pois chiches.

10° Frire les boulettes dans l'huile d'olive et les egoutter sur du papier absorbant.

Servir avec le tzatziki et du pain grec

Conseil vin : une retzina bien fraiche.